théâtre lyrique : Caligula

Accueilthéâtre lyrique : Caligula

Vendredi 21 avril 2017 à 20 h 30 au Théâtre d'Etampes.

Un spectacle tout public dès 9 ans.

Opéra baroque et marionnettes en 3 actes de G.M Pagliardi (Venise 1672). Sur un livret de Domenico Gisberti, création au théâtre Santi Giovanni e Paolo.

Une création de l'Arcal, compagnie nationale de théâtre lyrique et musical – direction Catherine Kollen en collaboration avec le Poème Harmonique – direction Vincent Dumestre.
Direction artistique et musicale, adaptation livret et partition : Vincent Dumestre - Mise en scène : Alexandra Rübner et Mimmo Cuticchio - Conception et direction des marionnettes (pupi) : Mimmo Cuticchio - Conception des toiles peintes : Isaure de Beauval - Conception des lumières et direction technique : Patrick Naillet.
Avec : Jan van Elsacker, ténor - Caroline Meng, soprano - Florian Götz, baryton , Jean-François Lombard, haute-contre - Sophie Junker, soprano - Serge Goubioud, ténor.
Le Poème Harmonique, direction & théorbe Vincent Dumestre
2 violons ; lirone ; violone ; luth ; clavecin
Marionnettistes : Filippo Verna , Claire Rabant, Sylvain Juret et Alexandra Rübner.

Folie amoureuse, folie du pouvoir, tempête des passions... On comprend pourquoi le baroque a été si fasciné par la folie, au point d'en faire une scène obligée dans ses opéras. Autre passion très baroque : les marionnettes. Caligula a été créé au moment de l'essor de l'opéra pour marionnettes à Venise, où l'engouement pour cet art raffiné a duré jusqu'à la fin du 18e siècle. L'artificialité poussée à l'extrême – des acteurs « de bois et de cire »- pour atteindre le plus haut degré de « merveilleux » dans l'esprit du spectateur ; n'est-ce pas l'essence du spectacle baroque ?

L'HISTOIRE
Caligula, empereur de Rome, tombe follement amoureux d'une belle reine, Teosena, éplorée de la mort de son époux, au point de répudier sa femme. Tout irait bien si sa femme Cesonia ne lui versait pas un filtre d'amour un peu trop puissant, si le mari Tigrane était vraiment mort, si son ennemi pacifié Artabano n'était pas aussi son rival en amour, si la belle Teosena l'aimait vraiment, s'il ne la confondait pas avec la Lune, si le Sénat ne tentait pas de le destituer... de quoi devenir fou !

 « Envie de voyager dans le temps et dans l'espace ? Ce Caligula est pour vous ! Le résultat est un spectacle de pupi, ces marionnettes anciennes siciliennes, tout à fait étonnantes et émouvantes. Une page de musique et d'histoire à découvrir de toute urgence. Pour toute la famille. » - Judith Chaine, Télérama.

 « Une expérience magique. (...) Le Caligula de Pagliardi (1672) est un parangon de l'opéra vénitien : émotion, ritournelles envoûtantes et lamenti. (...) La magie opère, tant ces magnifiques objets sont expressifs et vivants. Les marionnettistes travaillent à vue, les chanteurs disposés de part et d'autre d'un décor minimal participent au charme de cette heure et demie passée dans une Rome truculente. »
Vincent Borel, Classica.

Tarifs : 5-7-11-14 euros.
Infos et réservations : 01 69 92 69 07. service.culturel@caese.fr
Site officiel de la compagnie : http://www.arcal-lyrique.fr/spectacle/caligula/

 

Tél. : 01 69 92 68 00
Fax. : 01 69 92 68 49
Email

MAIRIE D'ETAMPES,
Place de l'Hotel-de-Ville-et-des-Droits-de-l'Homme
91150 ETAMPES

HORAIRES D'OUVERTURE