l'actualité des monuments et édifices

AccueilDecouvrirVisiterLes monuments qui font l'actualité

La cloche de la collégiale Notre-Dame est de retour

Marie dite « la grosse » a retrouvé sa maison d’origine : la collégiale Notre-Dame. La cloche fondue en 1401 et offerte par Jean de Berry, révélait en effet quelques fragilités. La Ville l’avait donc envoyée en cure de jouvence à Strasbourg chez un campaniste au printemps 2011. Sa bélière, l'anneau de fixation,a été refaite, les points de frappe rechargés, et son battant changé. Un nettoyage complet a été aussi réalisé. Pour fêter son retour, le Père Drouin a organisé le 11 décembre 2011 une cérémonie de bienvenue.Clipart videoplayer

>>Vidéos disponibles>>

  

La collégiale Notre-Dame illuminée

L’église Notre-Dame brille comme un phare dans la nuit. Un projecteur a été installé pour illuminer la façade sud-est du cloc her.

Désormais, la flèche de l’édifice peut être vue à des kilomètres à la ronde. De la N20 et même de la RD191 ! Cet éclairage renforcé du clocher n’a échappé à personne, et surtout pas au Père Gilles Drouin, de la paroisse Saint-Michel de Beauce-Étampes. « C’est magnifique. Cette lumière donne un caractère exceptionnel à l’édifice. La flèche illuminée donne un signal ascendant et jaillissant sur l’ensemble du monument. Elle met bien en valeur les volumes du toit et des fortifications. On mesure mieux la nuit l’ampleur unique de l’édifice et la puissance originale de son architecture. Je suis très content parce qu’il a un caractère centrale en ville ».

Etampes à la une de L'Express   

 Dans une édition spéciale parue le 2 janvier 2013, le journal L’Express a consacré 12 pages à Etampes, Dourdan et leurs trésors cachés.

Un dossier en forme d’hommage concocté par le journaliste Guillaume Atgé, où l’on (re)découvre bon nombre d’aspects méconnus de notre ville. Certains sont pourtant de notoriété publique, tels que la statue de Geoffroy Saint-Hilaire, les moulins, le théâtre italien ou l’église Saint-Martin, mais recèlent tout de même des anecdotes intéressantes. D’autres aspects répertoriés sont bien plus occultes : l’armoire atypique de l’église Saint-Basile, la fresque profane du tribunal d’instance, la gravure du tympan de l’église Saint-Basile… Avec les éclairages du conservateur du musée Sylvain Duchêne et de l’enseignant historien Bernard Gineste, l’ancienne cité royale dévoile ainsi ses plus beaux atouts et ses richesses insoupçonnées.

Rénovation d'un vitrail à l'église Saint-Martin

Le vitrail donnant sur la rue Jacques-Boulas et situé en hauteur, dans la deuxième travée, vient d'être rénové entièrement par un maître verrier.

Tél. : 01 69 92 68 00
Fax. : 01 69 92 68 49
Email

MAIRIE D'ETAMPES,
Place de l'Hotel-de-Ville-et-des-Droits-de-l'Homme
91150 ETAMPES

HORAIRES D'OUVERTURE